dimanche 29 janvier 2017

Lettre d'une inconnue - Stefan Zweig

En résumé.

Un célèbre écrivain rentre de trois jours de vacances à la montagne lorsqu'on lui remet une lettre à l'expéditeur inconnu. Cette lettre, faisant plusieurs pages, provient d'une femme qui l'a aimé toute sa vie... Nous la lisons avec lui.

Mon avis.

Un résumé plutôt court d'une part parce que nous parlons d'une nouvelle d'une soixantaine de pages, d'autre part parce que je veux vous laisser la surprise du dénouement.

C'est la première fois que je me plonge dans une oeuvre du renommé Stefan Zweig. J'ai repoussé la lecture car j'avais peur que sa plume soit incompréhensible et inaccessible. Une fois de plus, j'ai eu tort de nourrir de tels préjugés. L'écriture de cette mystérieuse inconnue est très agréable et elle en appelle à notre empathie.

Car la force de cette nouvelle ne se situe pas dans son histoire à proprement parler mais dans les thèmes abordés. C'est de l'amour passionnel, obsessionnel et à sens unique dont il s'agit, celui d'une femme qui a espéré pendant tant d'années attirer l’œil de l'homme qu'elle aimait à la folie - ici "aimer à la folie" n'est pas seulement une expression, c'est une réalité. C'est la passion folie, la passion qui rend paranoïaque et qui emporte avec elle toute forme de raison. Le talent de l'auteur est d'analyser avec une finesse remarquable ces sentiments jugés honteux et d'en montrer les travers désastreux. En tant que lecteur compatissant, on a mal pour cette inconnue qui s'est oubliée pour se construire autour d'un idéal et qui a perdu la notion du raisonnable/déraisonnable. Cette histoire peut faire écho en chacun de nous, lors de la perte d'une personne qu'on a profondément aimée. On ne sait pas comment décrire cette détresse, on ne sait pas mettre des mots sur notre souffrance. Il suffirait juste de relire ceux de l'inconnue...

Cette première nouvelle est suivie d'une deuxième un poil plus courte, La ruelle au clair de lune, dont le thème est toujours l'amour à sens unique. On y retrouve les mêmes manifestations du délire passionnel: perdre la raison jusqu'à la folie et s'imaginer que la seule issue à l'indifférence de l'autre est la mort, se retrouver dans une boucle de pensées obsessionnelles. Pourtant, j'ai moins apprécié. La narration n'est plus à la première personne mais à la troisième, le rythme trop rapide, l'ambiance un peu scabreuse, les sentiments sont moins fouillés, même si l'idée générale est intéressante.

En bref, un classique qui se lit très vite et dont l'angle d'attaque est intéressant pour réfléchir aux conséquences de la passion amoureuse. N'hésitez plus!

D'un coup d’œil, les plus, les moins.

+ Les thèmes en toile de fond, explorés avec justesse et rigueur: l'amour impossible, le désir obsessionnel, la passion morbide.
+ La sensibilité de Zweig sans laquelle il n'aurait pas pu écrire cette nouvelle.
+ La sincérité et la pureté de l'inconnue.
+ Le style d'écriture tout à fait accessible.

- Dommage que ce soit si court, on aurait aimé en lire plus.
- Le caractère parfois un peu répétitif de la lettre

Dernières infos.

Lettre d'une inconnue a été publiée en 1922 pour la version originale, 1927 pour la version française. La nouvelle compte 72 pages. La ruelle au clair de lune, elle, compte 32 pages.

La nouvelle a également fait l'objet de plusieurs adaptations cinématographiques dont une, la plus connue, en 1938 par Max Ophüls.

Ma note.

Challenges.


Lettre d'une inconnue me permet d'avancer dans plusieurs challenges:

2. 100 romans en 2017 (c'est une nouvelle mais visiblement, ça compte quand même) (1/100)
3. Défi lecture - consigne 69 Un livre lu pour un autre défi - en l’occurrence, j'ai lu celui-ci pour avancer un peu dans le challenge Les 100 livres à lire au moins une fois. (1/80)

mercredi 25 janvier 2017

Throwback Thursday - Once upon a time

Bonjour à tous !

Le Throwback Thursday est un rendez-vous repris par Betty Rose Books sur son blog. Les consignes sont très simples: chaque Jeudi, nous devons proposer un livre en accord avec le thème que Betty Rose Books nous aura concocté. Le but est d'enrichir notre Wish List en découvrant le choix des autres Bloggeuses!

Je tiens à préciser que toutes les images liées au Throwback Thursday proviennent du blog de Betty Rose Books.

Cette semaine, le thème est Once upon a time.

Pour l'occasion, voici le livre que j'ai choisi:

Erin Morgenstern
Sur ce coup-là, l'idée du livre que j'allais choisir m'est venue très rapidement! Pas besoin de l'avoir lu pour se rendre compte à quel point il colle avec le thème proposé par Betty Rose cette semaine: il était une fois... Rien que la couverture nous plonge dans ce monde onirique merveilleusement imaginé par l'auteur...

Résumé: C'est dommage car je voulais vous écrire une citation du livre en guise du résumé pour vous en dire le moins possible mais je l'ai rendu à la bibliothèque il y a quelques jours. Alors je vous donne quelques mots clés: magie, chapiteau, artiste, amour, duel, intelligence, charme, et puis à vous d'imaginer la suite!

Mon avis: Il faut en connaître le moins possible sur ce livre avant d'en entamer la lecture pour pouvoir le savourer à sa juste valeur. Pendant une très grande partie du livre, l'auteur nous mène par le bout du nez et nous fait entrer dans un univers extrêmement bien pensé et décrit. L'intrigue est à la fois envoûtante et perturbante car on se sent perdu et on a l'impression de constamment passer à côté de détails importants. C'est un livre dont il faut déguster chaque page, chaque phrase, chaque mot. Ce fut un quasi coup de cœur pour moi. Tous les ingrédients étaient réunis mais j'ai trouvé que le dénouement et les explications finales n'étaient pas à la hauteur du reste de l'histoire, ce qui m'a un peu déçue.

Avant de vous quitter, je tiens à remercier toutes celles (je crois que je n'ai pas encore eu de commentaire masculin) qui viennent visiter cette page et/ou qui laissent des commentaires. Ça fait toujours plaisir et vu que je n'ai pas toujours le temps de vous remercier individuellement, je vous envoie un grand merci collectif!

A la semaine prochaine avec: Un livre invisible (un livre dont on entend rarement parler).

dimanche 22 janvier 2017

Le cirque des rêves - Erin Morgenstern

En résumé.

J'ai l'habitude d'écrire un petit résumé différent de celui que l'on peut lire sur la quatrième de couverture pour chacune de mes lectures. Aujourd'hui, je déroge à cette règle car il faut à mon avis ne rien savoir du cirque des rêves jusqu'au moment où on ouvre le livre. Alors voici un extrait du livre. Laissez vous emporter par le mystère.

" Il y a tant de lumières dans le cirque, des flammes aux lanternes en passant par les étoiles. J'ai si souvent entendu des gens évoquer le "numéro de la lumière" en parlant des spectacles du Cirque des rêves que je me demande parfois si le cirque entier n'est pas à lui seul une complexe illusion lumineuse".
Friedrick Thiessen, 1894

Mon avis.

J'ai découvert ce petit joyau sur Livraddict puis sur quelques blogs et j'ai immédiatement été attirée par la jolie couverture et sa tranche rose, par le titre que je trouve tout en délicatesse et par les résumés incroyablement mystérieux. J'ai donc été très heureuse de tomber dessus par hasard à la bibliothèque.

Pendant toute ma lecture, j'ai été enrobée par un agréable mystère, on ne connaît quasiment rien du cirque des rêves, de ses conditions d'existence aux artistes qui le font vivre. On comprend juste qu'il sert de support à la bataille féroce qui oppose Célia et Marco - une bataille dont on ignore les règles, l'objectif ou encore le moyen d'y mettre un terme. Des indices nous sont très intelligemment livrés au fil des pages. J'ai été marquée par cette prouesse de l'auteur de ne pas tout dévoiler d'un bloc mais de faire en sorte que les éléments soient lâchés presque en secret, au détour d'une phrase ou d'une réflexion, comme si le récit avançait sans qu'on s'en rende compte. Je retrouve cette finesse d'esprit et cette créativité dans le cirque en lui-même: la description de ses rouages et de ses chapiteaux a dû demander beaucoup d'imagination pour bâtir quelque chose de cohérent.

Je ne m'attendais pas à être aussi émue par les deux personnages principaux. Encore une fois, il y a beaucoup de finesse et de délicatesse dans la façon dont leur histoire est racontée. Elle est là en fil rouge mais on ne la remarque presque plus, elle vient nous frapper intensément au détour d'un ou deux chapitres puis elle s'efface de nouveau. C'est ce juste milieu qui permet d'ailleurs de l'apprécier.

J'avais peur que les scènes de cirque soient un peu trop développées. Je m'attendais à tout un tas de descriptions sur tel trapéziste ou sur tel clown en pleine démonstration. En fait, pas du tout. Le cirque est uniquement là pour conférer au livre une ambiance toute particulière. L'équilibre entre descriptions, dialogues et actions est savamment tenu. En revanche, j'ai été surprise par le côté fantastique du livre. Je ne sais pas vraiment pourquoi mais je m'attendais à une histoire tout à fait réelle. Le titre aurait du m'alerter. Je ne lis pas beaucoup de lectures de ce genre-là d'habitude mais là, ça ne m'a pas du tout dérangé, bien au contraire.

Le seul bémol qui a finalement un peu gâché l'émerveillement que j'ai ressenti tout au long de ma lecture est le dénouement. Je l'aurais pensé un peu plus élaboré et un peu plus clair. J'ai l'impression de ne pas avoir tout compris et je n'aime pas ça. J'aime bien avoir des réponses à toutes mes questions et sur ce coup-là, je n'ai pas été rassasiée malheureusement.

Ce dernier point a empêché un coup de cœur mais ça reste une excellente lecture que je ne peux que vous recommander si vous êtes d'humeur à lire quelque chose d'atypique. Aussi, je vous conseillerais d'en apprécier chaque page, de faire attention à tous les détails et aux dates qui sont inscrites en début de chapitres. Je regrette même de ne pas l'avoir en ma possession car j'aurais bien aimé le relire dans quelques années.

D'un coup d’œil, les plus, les moins.

+ Un style d'écriture intelligent, fin et créatif
+ Des personnages mystérieux et très beaux dans leurs sentiments
+ L'ambiance du cirque remarquablement originale et envoûtante
+ L'ensemble cohérent et équilibré, malgré la foule de détails qui aurait pu perdre l'auteur

- Un dénouement qui manque de clarté

Dernières infos.

Le Cirque des rêves a été publié en 2012 pour la version française et compte 496 pages pour le grand format.

Ma note.

mercredi 18 janvier 2017

Throwback Thursday - Coup de cœur absolu 2016

Bonjour à tous !

Le Throwback Thursday est un rendez-vous repris par Betty Rose Books sur son blog. Les consignes sont très simples: chaque Jeudi, nous devons proposer un livre en accord avec le thème que Betty Rose Books nous aura concocté. Le but est d'enrichir notre Wish List en découvrant le choix des autres Bloggeuses!

Je tiens à préciser que toutes les images liées au Throwback Thursday proviennent du blog de Betty Rose Books.

Cette semaine, le thème est Coup de cœur absolu 2016.

Pour l'occasion, voici le livre que j'ai choisi:

Fabrice Nicolino
Je n'ai pas choisi cette semaine une lecture particulièrement réjouissante mais que faire, ce fut mon coup de cœur 2016. Je vous explique pourquoi tout de suite !

Résumé Fabrice Nicolino est un journaliste, qui travaille entre autres pour Charlie Hebdo. Il est spécialiste des questions environnementales. Au cours de sa carrière, il a écrit plusieurs livres sur le sujet: tantôt sur les pesticides, tantôt sur les biocarburants ou comme ici, sur les produits chimiques de manière générale. Je suis tombée sur ce bouquin un peu par hasard, en cherchant un cadeau pour l'anniversaire de mon père. En fait, je n'ai pas pu m'empêcher d'y plonger le nez dedans avant de lui offrir (oui je sais, ça ne se fait pas, mais il ne m'en a pas tenu rigueur). Le titre est très explicite, le sujet du livre est l'invasion des produits chimiques dans le monde, sous-entendu leurs ravages, les endroits où on peut les trouver (en fait, partout) et les personnes qui ont permis de rendre banal leur usage. Les chiffres se multiplient, les noms d'organismes aussi et à la fin on a juste envie de se retirer au fin fond d'une vallée montagneuse et de se reconvertir en éleveur de chèvres aguerri!

Pourquoi ce fut un coup de cœur - L'avenir de la planète (d'un point de vue environnemental), m'a toujours intéressée, mais j'étais lassée des discours écologiques que j'avais fini par connaître par cœur. J'y adhérais totalement mais j'avais envie de plus, d'apprendre de nouvelles choses. Et ce livre a répondu à mes attentes! Je l'ai trouvé extrêmement bien documenté, je me suis laissée enrôlée par la plume corrosive de Nicolino, à tel point qu'il est devenu un de mes chouchous suprêmes. Surtout, il a suscité l'envie de me documenter encore plus et d'essayer de modifier mon mode de vie. Je profite donc du Throwback Thursday pour en faire la publicité car tout citoyen devrait avoir conscience des faits qu'il révèle.

A la semaine prochaine avec le thème: Once upon a time.... 

dimanche 15 janvier 2017

Un Noël pas comme les autres - Sheila Roberts

En résumé.

Trois histoires s'entremêlent au sein de ce petit livre de Noël:

La fille de Cass annonce à toute la famille à Thanksgiving son mariage pour Noël. Sa mère est catastrophée: si peu de temps pour prévoir le fleuriste, le traiteur, et la robe blanche! Comme si ça ne suffisait pas, son ex-mari et père de la future mariée loge chez elle le temps des festivités, avec sa nouvelle compagne et leur petit chien espiègle. Il n'en faut pas plus pour la plonger dans une panique folle.

Suite à leur séparation, Jake et Ella tentent désespérément de vendre leur charmante maison. Mais en attendant, ils sont contraints de vivre sous le même toit, ce qui est loin d'être évident pour le couple. Jake, chanteur country en veut terriblement à sa belle-mère qui a convaincu sa fille de l'infidélité de son gendre. Quant à Ella, difficile pour elle de mettre au placard tous les espoirs de vie qu'elle nourrissait avec Jake, suite aux révélations de sa mère.

Charley est la gérante d'un très bon restaurant à Icicle Falls. Que ce soit en semaine ou en week-end, celui-ci ne désemplit pas, autrement dit the place to be. La jeune femme est comblée, elle qui sort d'une période un peu délicate suite à la dispute avec son ex-conjoint. Elle est alors toute choquée lorsqu'elle le voit entrer un soir dans son restaurant, la bouche en cœur pour lui demander pardon.

Tout au long du livre, les trois amies se soutiennent face à leurs histoires d'ex-conjoints. Certaines histoires se finissent bien alors que d'autres sont plus compliquées à régler.

Mon avis.

C'est Liloupidou qui m'a offert ce livre à l'occasion du Swap de Noël. Et je l'en remercie encore, c'était une très bonne idée pour une lecture de Noël. Cela faisait longtemps que je n'avais pas lu de livres des éditions Harlequin. En général, ce sont des livres fleur d'eau, racontant de belles histoires d'amour, un peu bisounours. Eh bien, ce livre ne déroge pas à cette règle.

J'ai été très contente de cette comédie sentimentale car elle correspondait à mon humeur: c'est ce que j'avais envie de lire pour la période de Noël. En revanche, je dois avouer que ce n'est pas de la grande littérature, le style d'écriture n'a rien d'exceptionnel, les répétitions sont assez nombreuses et l'histoire est un peu téléphonée. J'ai trouvé que dans l'ensemble, les trois histoires étaient assez superficielles et encore une fois, j'imagine que c'était le but de l'auteur et c'est une des caractéristiques des livres Harlequin. Mais j'espérais quand même un peu plus de profondeur dans les relations et dans les sentiments qui animent les personnages. Ça m'a fait penser à plusieurs reprises aux films de Noël qui passent sur M6. On a la magie de Noël (de l'amour, des sentiments un peu mièvres, des gâteaux, des lumières qui scintillent) mais on n'a pas plus. Du coup, c'est au lecteur de savoir ce qu'il recherche pour ne pas être déçu. A la veille de Noël, ça me convenait mais ça ne serait pas passé pour une autre période de l'année.

Je dois dire que j'ai quand même apprécié qu'il y ait une certaine unité dans l'histoire: chaque protagoniste doit faire face à ses vieux amours. C'est sympa de voir comment chacune d'elle s'en sort et comment elles ont des interprétations différentes du retour de leurs ex.

Je lui mets deux fleurs, car je ne peux pas me permettre de le mettre dans la même catégorie que L'élégance du hérisson ou encore Millenium. Cela ne veut pas dire que j'ai été déçue mais que l'histoire n'est pas suffisamment recherchée pour passer le cap des trois fleurs.

D'un coup d’œil, les plus, les moins.

+ L'ambiance et la magie de Noël

- Le style d'écriture qui n'est pas très fourni.
- Un manque de profondeur dans la description des relations et des sentiments.
- Des histoires qui ne sont pas très recherchées.

Dernières infos.

Ce tome est précédé par un premier tome, Coup de foudre à Icicle Falls. Je ne l'ai pas lu et ce n'est pas grave car il n'est pas indispensable pour comprendre ce deuxième tome. Il s'attarde simplement sur un personnage qui est évoqué dans le deuxième livre mais qui n'est pas le centre de l'histoire.

Un Noël pas comme les autres a été publié en 2014 pour la version française et compte 386 pages.

Ma note.


mercredi 11 janvier 2017

Throwback Thursday - Années 80 ou années 90

Bonjour à tous !

Le Throwback Thursday est un rendez-vous repris par Betty Rose Books sur son blog. Les consignes sont très simples: chaque Jeudi, nous devons proposer un livre en accord avec le thème que Betty Rose Books nous aura concocté. Le but est d'enrichir notre Wish List en découvrant le choix des autres Bloggeuses!

Je tiens à préciser que toutes les images liées au Throwback Thursday proviennent du blog de Betty Rose Books.

Cette semaine, le thème est Années 80 ou 90.

Pour l'occasion, voici le livre que j'ai choisi:

Les chroniques de San Francisco
Armistead Maupin

On me parle des années 80/90, je pense automatiquement aux Chroniques de San Francisco! Je trouve d'ailleurs que la couverture fait très eighties. L'action se passe surtout dans les années 70 mais Armistead Maupin a écrit les 9 tomes entre 1978 et 2014 (donc 5 tomes dans les années 80). Pour la petite anecdote, ils n'ont été publié en France qu'à partir de 1998. J'ai lu les six premiers tomes au lycée, donc ça commence à dater et je ne me souviens plus suffisamment de l'histoire pour vous en faire le résumé alors je vous laisse la quatrième de couverture du premier tome.

Résumé: "Les seventies sont sur le déclin, mais San Francisco, la fureur au coeur et au corps, vibre encore d'une énergie contestataire et s'affiche dans les rues aux couleurs d'enseignes et de néons tapageurs. Tout droit venue de Cleveland, Mary Ann Singleton, vingt-cinq ans, emprunte pour la première fois les pentes du "beau volcan". Elle plante son camp au 28 Barbary Lane, un refuge pour "chats errants". Logeuse compréhensive et libérale, Mme Madrigal règne en matriarche sur le vieux bâtiment qui abrite une poignée de célibataires : Mona, rédactrice publicitaire, son colocataire Michael, chômeur et disciple de "l'amour interdit" et le beau Brian Hawkins, coureur de jupons insatiable."

Mon avis: Je me souviens avoir adoré les six premiers tomes. Je les avais trouvés drôles, impertinents et très originaux. A chaque chapitre, j'étais étonnée par les retournements de situation. Je ne m'attendais jamais aux dénouements proposés par l'auteur. En plus, je revenais d'un séjour à San Francisco alors les scènes de la ville étaient encore toute fraîches dans mon esprit quand j'ai commencé la lecture des chroniques. Et pour la petite anecdote, j'étais en train de lire un des tomes en attendant mon tour pour passer mon oral du Bac Français, l'examinatrice l'a vu et nous avons longuement parlé avant de commencer l'épreuve, je suis sûre que ça l'avait mise de bonne humeur pour la suite!
Bref, il faudrait que je les relise pour pouvoir les chroniquer ici et ce sera l'occasion de lire les trois derniers tomes. Il y a quelques mois, je me suis mise à lire les Chroniques d’Édimbourg de Alexander McCall Smith, m'attendant à la même qualité et j'ai été drôlement déçue...

A la semaine prochaine avec le thème: Coup de cœur absolu de 2016!

mercredi 4 janvier 2017

Throwback Thursday - Résolutions

Bonjour à tous !

Le Throwback Thursday est un rendez-vous repris par Betty Rose Books sur son blog. Les consignes sont très simples: chaque Jeudi, nous devons proposer un livre en accord avec le thème que Betty Rose Books nous aura concocté. Le but est d'enrichir notre Wish List en découvrant le choix des autres Bloggeuses!

Je tiens à préciser que toutes les images liées au Throwback Thursday proviennent du blog de Betty Rose Books.

Cette semaine, le thème est Résolutions.

Pour l'occasion, voici le livre que j'ai choisi:

Ensemble, c'est tout
Anna Gavalda
Eh oui, qui dit nouvelle année, dit bonnes résolutions! Bon, ça fait longtemps que j'ai arrêté d'en prendre. Je me dis que quand on décide vraiment de changer quelque chose, on peut s'y prendre à n'importe quel moment de l'année.

Dans ce livre, les personnages ne prennent pas vraiment de nouvelles résolutions. Mais tous à leur manière, ils ont décidé de changer et en s'entraidant, ils réussissent à évoluer de façon très positive au fil des pages. C'est un livre qui montre qu'avec un peu d'aide, chacun peut se transformer et se transcender. Il suffit juste de croiser les bonnes personnes aux bons moments. Et sinon je me suis dit que Camille avait quand même décidé de reprendre le dessin après des années d'abstinence, résolution qui va d'ailleurs lui faire un bien fou.

Résumé: Camille est une jeune femme de ménage qui habite également dans une des chambres de bonne dont Paris n'a que faire. Alors qu'elle tombe malade, son voisin décide de la recueillir et lui aménage une chambre dans le grand appartement où il habite avec son colocataire, Franck. Ce dernier est un cuisinier revêche et malpoli qui culpabilise d'avoir laissé sa grand-mère dans une maison de retraite. Au fur et à mesure, les liens vont se tisser et tous vont révéler quelque chose de meilleur.

Mon avis: Je me souviens avoir bien aimé ce livre qui est très frais et léger. C'est le genre de livre qui nous donne le sourire quand on le referme. J'avais un peu déploré le manque de profondeur à certains moments et l'écriture qui se voulait parfois brouillonne, raison pour laquelle je lui avais octroyé 3 fleurs. Mais c'est un best-seller, adapté au cinéma alors n'hésitez pas à le lire!

Je profite de ce Throwback Thursday pour vous souhaiter une excellente année 2017!

Bilan - Décembre 2016

Ce mois-ci, sous mon sapin, 5 jolies lectures:
1. D'abord, un petit jouet en chocolat avec Charlie et la chocolaterie - Roald Dahl, un incontournable de la littérature jeunesse.
2. Ensuite, une jolie guirlande en forme de boa réconfortant autour du cou avec Harry Potter à l'école des sorciers - J.K Rowling (le deuxième tome), peut-être celui que je préfère le plus.
3. Une petite boule de Noël toute fine et discrète avec No et moi - Delphine de Vigan, une lecture remplie de jolies émotions.
4. L'ange Andrew Blake qui répand autour de lui le bonheur dans Complétement Cramé - Gilles Legardinier.
5. Et enfin, l'étoile tout en haut du sapin, Un Noël pas comme les autres - Sheila Roberts, une histoire toute mignonne qui prend place dans la magie de Noël. 

Nombreux sont les livres qui ont rejoint ma bibliothèque. Vive Noël !

1. En tout début de mois, j'ai acheté Charlie et la Chocolaterie car j'avais très envie de le relire pour cette période de Noël.

Puis je suis allée faire une petite balade à la bibliothèque où j'ai déniché 5 lectures dont 3 qui étaient dans ma Wish-List:
2. Complètement Cramé - Gilles Legardinier
3. Lettre d'une inconnue - Stefan Zweig
4. No et moi - Delphine de Vigan (WL)
5. Le cirque des rêves - Erin Morgenstern (WL)
6. La voleuse de livres - Markus Zusak (WL)

Puis le Papa Noël m'a vraiment gâtée:
7. Nous sommes ce que nous mangeons - Jane Goodall, Gary McAvoy et Gail Hudson (il n'était pas dans ma WL mais je suis très contente de l'avoir découvert au pied du sapin)
8. Agatha Raisin enquête: La quiche fatale - M.C Beaton (WL)
9. Agatha Raisin enquête: Remède de cheval - M.C Beaton (WL)
10. Agatha Raison enquête: Pas de pot pour la jardinière - M.C Beaton (WL)
11. Agatha Raisin enquête: Randonnée mortelle - M.C Beaton (WL)

Un total de 11 livres! Cela fait longtemps que je n'avais pas eu autant de livres en un mois! J'ai hâte de les lire, surtout les Agatha Raisin dont les couvertures sont trop belles!

Décembre a été très riche en rendez-vous, avec notamment trois participations au rendez-vous lancé par Bettie Rose, le Throwback Thursday:
Thème 1: Candy Cane (livre doudou)
Thème 3: Noël.

Retrouvez l'article détaillé du Swap de Noël que j'ai effectué avec Liloupidou. 

J'ai également répondu au Tag Wish List proposé par les éditions Pocket Jeunesse.  

J'ai pu un tout petit peu avancer au challenge les 100 livres à lire une fois grâce à Charlie et la chocolaterie.

Pour commencer l'année énergiquement, je vous propose ce mois-ci Better du nouvel album de OneRepublic, Oh My My.


Je vous souhaite une excellente année 2017! Et un très bon mois de Janvier!